Les dix meilleures méthodes pour aider la nature

Un nouveau guide en 10 points exhorte à aider la nature à s’adapter aux nouvelles conditions résultant du changement climatique.

Il contient des conseils que nous pouvons tous utiliser pour faire en sorte que la biodiversité naturelle de l’État, ses animaux, ses plantes, ses micro-organismes et les écosystèmes qui les soutiennent tous soit préservée pour les générations futures.

Nous espérons que cette liste servira de point de départ à une longue discussion sur la manière de maintenir la richesse en biodiversité de l’État.

Nous pouvons faire ces dix choses pour protéger l’environnement

1 – Prêter attention, participer et collaborer avec les autres.

2 – Reconnaître que les environnements naturels sont sujets au changement.

3 – Sur les terrains privés, protéger les réserves et prendre soin de la nature.

Les deux tiers de l’État étant détenus par des particuliers, il est tout aussi important de s’occuper de nos propres terrains que d’investir dans les espaces publics.

4 – Éliminer les dangers (défrichement, mauvaises herbes et animaux sauvages, etc.)

Que le changement climatique soit un facteur ou non, il faut tenir compte de l’enlèvement des terres, du pâturage du bétail et du développement des maisons.

5 – Promouvoir la diversité en utilisant les processus naturels tels que les incendies et les inondations.

Les inondations et les incendies ont une image négative, alors qu’ils font souvent partie des cycles de vie naturels.

6 – Utiliser des plantes « prêtes pour le climat » pour relier les paysages.

Non seulement nous devons planter davantage pour relier des parcelles isolées de végétation, mais nous devons également choisir des espèces qui se développeront dans des climats plus chauds et plus secs.

7 – Inviter la nature dans nos villes est une bonne idée.

Grâce à une planification urbaine intelligente et au soutien des parcs urbains, des réserves et des rivières, notre capacité à prendre soin de la faune et de la flore au niveau local doit croître au même rythme que les villes.

8 – Suivre l’évolution de notre environnement immédiat.

Plus nous comprendrons comment les choses changent, plus nous serons en mesure de nous adapter, et la science citoyenne est l’un des moyens les plus innovants pour y parvenir.

9 – Dans tout ce que nous faisons, nous devons promouvoir la variété.

Chaque action que nous entreprenons devrait essayer d’établir des écosystèmes différents et autonomes, et chaque action que nous entreprenons devrait être diversifiée.

10 – Restez optimiste, éduqués et impliqué.

Donner un coup de pouce à la biodiversité à la nature est la responsabilité de chacun, et l’optimisme conduira à un avenir plus radieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.